Focus sur : L’API Web Locks

Le dev du coin vous tient au courant des dernières avancées en matière de technos web et mobiles. Aujourd’hui, je vous présente l’API Web Locks, une fonctionnalité à venir (probablement au cours de l’année 2018) qui permettra au développeur de synchroniser deux onglets ouverts sur le même site.

Une petite vidéo de 2 minutes à peine dans laquelle Jake Archibald (Google) parle de l’API Web Locks.

Quoi ?
L’API Web Locks (specs) permet à une page de réclamer un « lock » (identifiable par son nom). Le navigateur va alors faire patienter la page et lui donner le lock dès qu’il devient disponible. Une fois que la page a finit sa tâche, elle relâche le lock.

Pourquoi ?
Cette API a pour but de répondre aux problématiques de synchronisation entre les onglets attachés à une même ressource (par exemple, un document Google en mode édition). Jusqu’à présent, les développeurs pouvaient bricoler des systèmes plus ou moins fiables, mais ne pouvaient par exemples pas gérer le crash d’un onglet. Avec cette API, cet onglet relâchera alors automatiquement tous les locks qu’il avait réclamé.

Où ?
Uniquement disponible dans la version de Chrome pour les développeurs, sur Desktop et Android.

Quand ?
Disponible dans Chrome Dev depuis le 8 juin 2018.
Aucune date de release pour le moment (Chrome v69), devrait être publié avant fin 2018.



Hello.
Mon nom est Vincent Ballut, je suis développeur web freelance basé à Paris. J'ai aussi un site pro, un github, et je tweet de temps en temps. Si vous souhaitez me contacter, je réponds plus facilement sur linkedin ou par email.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Hello.
Je m'appelle Vincent Ballut,
développeur web
freelance.

Je publie des articles accessibles et pédagogiques sur tout ce qui touche au développement web et à ses problématiques.

Dans la vraie vie, je suis développeur web freelance basé à Paris, spécialisé dans le développement frontend (Angular, React, VueJS, etc).

J'ai aussi un site pro, un github, et je tweet de temps en temps. Si vous souhaitez me contacter, je réponds plus facilement sur linkedin ou par email.

Derniers articles